[ A+ ] /[ A- ]

Les vierges sages de Matthieu 25 étaient prêtes pour entrer dans la salle des noces.

L’importance de l’invitation elle-même ne pouvait que motiver leur préparation.

Il y a ici un appel au salut, à l’approche de Dieu par la foi en Jésus-Christ.

Le fils de la parabole était prêt à faire la vo­lonté de Dieu (Matthieu 21/29).

Malgré son refus apparent, mais momentané, il a répon­du à la demande du père.

Demandons au Seigneur de nous aider à faire ce qu’il veut, où il le veut, et quand il le veut.

Il nous en donnera également la capa­cité. Le fils prodigue de Luc 15 s’est montré prêt à rentrer à la maison, après réflexion et analyse de sa situation.

Au point où il en était arrivé, il lui était difficile de faire autrement.

Pas la peine d’attendre l’extrême, l’irrépa­rable, pour prendre la même décision de re­tourner vers la maison du père.

Si le fils était prêt, le père l’était aussi pour accueillir sans reproche celui qui revenait repentant.

Il y a toujours de la joie pour le Seigneur devant une telle attitude.

Les croyants de Macédoine se sont montrés prêts à être généreux envers leurs frères de Jérusalem.

Ils avaient pourtant hier, des rai­sons de faire le contraire, mais leur action était le fruit de l’amour et de la compassion.

C’est l’élan du chrétien qui, aujourd’hui, doit demeurer.

Tant de besoins sont encore présents.

La femme de Samarie était prête à changer de vie suite à sa rencontre avec le Seigneur.

C’était le but de cette rencontre.

C’est ce que peut produire la prédication de la croix dans bien des cœurs et des consciences.

Notre Dieu n’est-il pas le Dieu du changement ?

Laissant sa cruche, elle est allée parler de Jésus à d’autres avec un certain succès.

Dieu est prêt comme toujours à pardonner les péchés, à nous réconcilier avec Lui.

En d’autres termes, il veut nous faire grâce.

Il est prêt aussi à nous affermir dans la foi, à nous relever si nous sommes tombés et tant de choses encore.

Une seule chose à faire, compter sur Lui.

Dominique ROSAY

source : louangefm.net