[ A+ ] /[ A- ]

Proverbes 6. 14, 15
Il machine du mal en tout temps… C’est pourquoi sa calamité viendra subitement ; il sera tout à coup brisé, et il n’y a pas de remède.

1 Thessaloniciens 5. 3
Quand ils diront : «Paix et sûreté», alors une subite destruction viendra sur eux… et ils n’échapperont pas.

Tremblements de terre, catastrophes en série, guerres et crimes, attentats, morts par milliers. La planète a peur. Où serait-on en sécurité ? Dans les transports aériens ? Sur les routes ? Chez soi ou dans la rue ? Une mort brutale ne touche-t-elle que ceux qui sont «méchants» ? Non, tous sont concernés, même ceux qu’on appelle des «innocents», même moi qui me crois bon et honnête.

Si vous saviez être la prochaine victime, que feriez-vous et que diriez-vous à vos proches ? Seriez-vous prêt ? La Bible dit : «Prépare-toi à rencontrer ton Dieu» (Amos 4. 12). Car chacun de nous le rencontrera, tôt ou tard – soit comme le Dieu Sauveur, devenu notre Père, si nous avons mis notre confiance dans l’oeuvre de Jésus qui a subi à notre place le jugement de Dieu sur nos péchés ; – soit comme le Juge suprême si nous avons «négligé» ou refusé le salut gratuit offert par Dieu lui-même.

Aujourd’hui, ne souhaiteriez-vous pas connaître ce Dieu Sauveur ? Un seul chemin nous est ouvert : Jésus est ce chemin, il est la porte, il est l’unique médiateur, parce qu’il a donné sa vie, parce qu’il a expié les péchés qui élevaient une barrière insurmontable entre l’homme coupable et le Dieu saint. En me présentant à Lui tel que je suis, dans ma misère et mon humiliation, je confesse que je suis perdu, mais je peux lui dire : Merci, parce que tu as effacé toute ma dette par ton sang versé à la croix.