[ A+ ] /[ A- ]

« Quand ils eurent prié, le lieu où ils étaient assemblés trembla » Actes 4.31

Ce texte n’a pas été écrit, inspiré et laissé là, juste pour vous laisser imaginer que vous devez nourrir des regrets par rapport à cette époque glorieuse. Votre prière fait encore trembler les murs ! Il y a dans votre vie toutes sortes de murs plus solides les uns que les autres.

Les murs d’incompréhension qui vous séparent des uns et des autres. La Bible parle même du péché comme étant un mur à abattre dans votre vie (Esaïe 59.2). Il y a tous ces murs intérieurs que vous-même avez bâtis pour vous protéger. Il y a tous ces murs de complexes, de timidité, d’appréhension qui vous coupent des autres, de la réussite, d’une carrière brillante. Il y a des murs qui sont tels des défis pour vous, et à leurs pieds vous avez tendance à déclarer « Je ne le franchirai jamais! »

Quel est votre mur, celui qui vous empêche d’être compris par vos enfants, aimée par votre mari, en paix avec votre épouse ? Il est important que vous puissiez l’identifier, mettre un nom précis sur lui et puis dans la prière commencer à le saper ! Votre prière fait trembler vos murs ! Bien entendu, votre prière peut être aussi celle d’un ensemble, d’une famille, d’une communauté. Mais ce qui importe, c’est quelle est votre conviction au moment où vous vous préparez à aller prier. Trop de personnes accomplissent cela comme un acte religieux, mais là n’est pas le but. D’autres vivent avec un complexe et ils pensent : « Ma prière n’a pas beaucoup d’effet, d’impact, je ne suis pas assez bien ! » C’est un discours à bannir ! Croyez-vous vraiment que ces gens du livre des Actes dont la prière a fait trembler les murs étaient parfaits ?

Une position de foi pour aujourd’hui
Confessez que la prière que vous faites monter vers Dieu au nom de Jésus fait trembler votre mur, et ce quel que soit son nom, son ancienneté et sa solidité. Votre prière contribue à faire bouger les choses, soyez-en bien conscient au moment d’aller prendre du temps pour prier votre Dieu.

Samuel Foucart