Appelez les bénédictions à vous

Josué 6 : 1-3
Jéricho était fermée et barricadée devant les enfants d’Israël. Personne ne sortait, et personne n’entrait. L’Eternel dit à Josué : Vois, je livre entre tes mains Jéricho et son roi, ses vaillants soldats. (…)

Jéricho était une forteresse située dans la vallée du Jourdain. Elle fut la première bataille et conquête parmi les 31 d’Israël. Israël représentait l’Eglise. Israël fut délivrée de l’Egypte qui représentait le monde. Ils traversèrent la Mer Rouge qui était une sorte de baptême, et ils étaient préparés à posséder la terre promise.

La bataille pour Jéricho était le commencement de la moisson. Ils avaient expérimenté la délivrance de l’Egypte. Ils progressèrent vers leur destinée, conduits par une colonne de nuage le jour et de feu la nuit. Après qu’ils eurent miraculeusement traversé la Mer Rouge, leur désobéissance les amena à passer 40 ans dans le désert. Malgré cela, ils reçurent de la manne et des cailles venant des cieux. Ils entendirent parler d’une terre promise. Ils virent un changement dans la direction. Ils étaient en retard pour leur bénédiction.  Leur attitude entêtée contre Dieu retarda leur destinée. Plusieurs sont morts sans pouvoir voir  et vivre cette promesse. Même Abraham était en retard pour achever la promesse. L’Eglise de Jésus-Christ, tout comme les enfants d’Israël, ont été délivrés et baptisés. Toutefois, il y eut un moment où elle s’est assise dans l’étendue du désert, sans  pouvoir bouger et posséder ce qui lui appartenait. Beaucoup d’entre nous ont espéré et erré sans intentions ni buts. Nous ne sommes pas où nous étions, mais nous ne sommes pas où nous voudrions être!

Beaucoup de croyants hésitent et remettent à plus tard ce qui concerne la Parole de Dieu. Lorsque nous échouons à agir sur la Parole de Dieu, nous échouons à être vainqueurs et couronnés de succès dans la vie. Nous nous voyons retardés vers notre destinée. Le découragement, la frustration et le désespoir s’installent alors.

Dieu donna à Josué des instructions claires à respecter afin de réaliser cette grande tâche. Ils ne pouvaient même pas penser prendre Jéricho par leur propre force. Ils n’étaient pas des hommes de guerre expérimentés; ils étaient une peuple du désert, et évidemment manquaient de connaissance, d’adresse et de stratégie pour vaincre une cité de ce calibre. La victoire viendrait, suite à l’obéissance à Dieu. Tout comme Israël devait obéir à des instructions spécifiques données par El Shaddai à Josué pour le peuple, nous devons faire de même concernant Sa Parole. Le moment d’hésitation et d’incertitude est terminé. Le retard et la procrastination ont causé plus de souffrance et de confusion. Des croyants, tels que Josué, doivent agir sur la Parole au moment où elle a été reçue. Dans sept jours, dans une semaine, l’obstacle et les murailles de Jéricho tomberont.

Il y a des murs érigés devant nous, Jésus appela ces murs, montagne (Marc 11:23); celle-ci nous a empêchés de recevoir notre héritage, notre moisson, nos bénédictions. Les murailles tombèrent avec un cri; Jésus déclara que la montagne s’en irait par la parole de la foi. Cette montagne peut être la maladie, la pauvreté, les malédictions, le manquement, les dettes, ainsi de suite, mais votre percée dans la vie viendra lorsque vous recevrez la révélation de la Parole.  Au milieu de vos ténèbres, chaos et confusion, la Parole amène la lumière et la vie devient superbe!

Alors, appelez la montagne, et dites-lui où elle doit aller. Ne parlez pas à propos d’elle, n’en faites pas la publicité!  Dites ce que vous voulez voir, et appelez- le à l’existence, en croyant que vous l’avez reçu lorsque vous l’avez dit. Ceux-ci sont les premiers pas de foi qui nous rendent forts afin de vaincre.

James Arekion 

Vous aimerez aussi...

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AlphaOmega Captcha Classica  –  Enter Security Code