Quand tout ne semble pas marcher (2)

 Quand tout ne semble pas marcher (2)

Romains 8.28
Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein.

Nous savons que notre Dieu c’est un Père qui nous a aimé alors que nous étions encore dans le péché. Dans la mort Il ne nous a pas laissé, Il (Dieu) a tout fait pour notre salut, en envoyant son unique Fils mourir sur la croix pour notre cause. Alors je me pose mille et une questions, comment un tel Père pourra ne pas répondre aux cris de ses enfants qui crient jour et nuit ? Quelle est la raison valable pour ce silence ? Je crois de tout mon cœur au verset de Romain citer plus haut, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein.

Bien-aimé sois dans la joie, quand tout ne semble pas marcher dans ta vie, c’est un moment où Dieu est en train de te préparer de bonnes choses, c’est un moment où Dieu nous prépare pour pouvoir gérer le meilleur qu’Il veut nous donner. Une période de formation pour notre croissance spirituelle, un moment d’affermissement divin, un temps que Dieu donne la forme à ses enfants, car Il veut que nous ayons la forme de Son choix. La forme qu’Il veut de nous. Ne pas accepter cette période, c’est refuser d’avoir les instructions du Père, cela peut être pour notre croissance spirituelle, peut-être pour nous donner les instructions du travail, où commencer ? Avec qui commencer ? A quel moment faut-il commencer ?

Le temps nous manque pour vous donnez les témoignages, des hommes et femmes qui ont enduré pendant un temps dûr mais qui enfin sont les hommes les plus heureux sur la terre, pourquoi parce qu’ils ont acceptés de vivre ce moment avec paix du cœur en sachant que Dieu est de leur côté, Il ne peut les laisser dans cette condition éternellement. Donc, c’est pour notre bien que tout cela arrive, acceptons les comme tels et nous serons dans la joie comme fut le cas de Job.

Job 42.10-12:

L’Éternel rétablit Job dans son premier état, quand Job eut prié pour ses amis ; et l’Éternel lui accorda le double de tout ce qu’il avait possédé.Les frères, les soeurs, et les anciens amis de Job vinrent tous le visiter, et ils mangèrent avec lui dans sa maison. Ils le plaignirent et le consolèrent de tous les malheurs que l’Éternel avait fait venir sur lui, et chacun lui donna un kesita et un anneau d’or. Pendant ses dernières années, Job reçut de l’Éternel plus de bénédictions qu’il n’en avait reçu dans les premières. Il posséda quatorze mille brebis, six mille chameaux, mille paires de boeufs, et mille ânesses.

Méditation :

Romains 8.31
Que dirons-nous donc à l’égard de ces choses ? Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ?

Henoc B.

ENsemblepourChrist

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AlphaOmega Captcha Classica  –  Enter Security Code