[ A+ ] /[ A- ]

Jésus est mon Seigneur. J’ai besoin d’un maître, d’un roi, d’un berger pour conduire ma vie, m’instruire, me guider, me protéger et me garder.

Seul, je suis comme une brebis perdue, errante, tournant en rond dans les ténèbres de ce monde.

Jésus est mon Sauveur. C’est lui qui me sauve.

Le salut ne vient ni de mes œuvres, ni de mes mérites, ni de ma dignité, ni de mon argent, ni de mes sacrifices ou renoncements. Il est le cadeau qui vient d’en-haut, une grâce que j’accepte par la foi.

Jésus est ma délivrance. Peut-être suis-je encore dominé par toutes sortes de choses, la proie du diable, des vices, des plaisirs, des passions malsaines. Je veux me tourner vers Jésus qui accomplit la délivrance dont j’ai besoin ! Sur la croix, il a détruit les œuvres du diable. Il a dépouillé les autorités et les dominations de leurs pouvoirs maléfiques.

Jésus est ma libération. Il libère les esclaves. Celui qu’il affranchit devient réellement libre. Plus rien ne peut retenir celui qui devient enfant de Dieu, car quand Jésus agit, il détruit les chaînes et les liens. Rien ne lui résiste.

Jésus est ma guérison. Jésus a porté nos maladies, douleurs, souffrances, infirmités, peines…Jésus a vaincu la maladie et par ses meurtrissures, nous sommes guéris ! Quand un malheureux crie, l’Éternel entend.

Ami, connais-tu le Seigneur Jésus ? Es-tu sauvé, délivré, libéré et guéri ? Si ce n’est pas encore le cas, tourne-toi vers lui !

 

Jean-Marc Férez